Web TV Info97

News

  • A la une

    tab image 1

    • Cheminées Poujoulat le plus rapide de toute la flotte
    • Plus grand écart depuis le début de la course
    • Neutrogena devra empanner

    Même si les records des 24h ne devraient pas tomber, force est de reconnaître qu’à bord de Cheminées Poujoulat, Bernard Stamm et Jean Le Cam ont remis du charbon. Le monocoque jaune et noir file à près de vingt nœuds de moyenne depuis plusieurs heures et creuse un écart conséquent sur ses deux adversaires directs, Neutrogena et GAES Centros Auditivos. A bord du premier, Guillermo Altadill doit trouver que la prime à l’audace ne paie pas. Son décalage plein sud devait théoriquement lui permettre de toucher des vents plus forts que son adversaire resté au nord du front qui les accompagne. Mais les affrontements de masses d’air ont parfois des logiques qui défient les raisonnements les plus élaborés. A l’arrière du front, le vent s’est écroulé et le gradient de pression tend à se desserrer. Au point que l’équipage de GAES Centros Auditivos s’est retrouvé piégé par des calmes au sein d’un paysage digne des Quarantièm es Rugissants.  Pour Neutrogena qui devrait retrouver des vents d’ouest à nord-ouest d’ici quelques heures, il faudra de surcroit empanner pour rester sur un angle favorable par rapport au vent. L’addition devrait compter une bonne dizaine d’heures à la longitude de Bonne Espérance, mais Guillermo et José Muñoz savent que la route est longue et que les occasions de se refaire ne manqueront pas.

    Dernière dorsale avant l’autoroute du Sud

    Ce sera évidemment plus compliqué pour les quatre poursuivants encore aux prises avec la dorsale anticyclonique qui prolonge l’anticyclone de Sainte-Hélène. A bord de Renault Captur, Sébastien Audigane ne voulait pas se laisser aller à la désespérance, mais il reconnaissait malgré tout que ce serait particulièrement difficile d’aller chercher le trio de tête à la régulière. Même si leur plan Finot est à l’aise dès que la brise monte, ils savent aussi que dans les zones de tra nsition, la carène de leur bateau les pénalise par rapport aux plans Farr, plus véloces dans les vents médiums.

    Seule consolation pour le tandem franco-germanique, ils devraient être les premiers à toucher de nouveau du vent, en bénéficiant d’un gradient de pression de la dorsale plus favorable dans l’est. C’est peut-être ce qui incite Nandor Fa et Conrad Colman à bord de Spirit of Hungary à mettre d’emblée de l’est dans leur route, afin de tenter de se frayer un chemin dans un petit couloir de vent entre deux bulles anticycloniques. Si ce coup-là réussit, ils pourraient établir un sérieux rapproché sur leurs deux concurrents immédiats One Planet One Ocean & Pharmaton et We Are Water, mais c’est une stratégie à haut risque quand on connaît le caractère volage des masses anticycloniques. Entre un tour de force et un tour de cochon, la principale différence, c’est la réussite.

     

     

    Class ement à 14h00 TU :

    1. Cheminées Poujoulat (B Stamm – J Le Cam) à 18 969,0 milles de l’arrivée
    2. Neutrogena (G Altadill – J Muñoz) à 192,8 milles
    3. GAES Centros Auditivos (A Corbella – G Marin) à 377,7 milles
    4. Renault Captur (J Riechers – S Audigane) à 961,6 milles
    5. We Are Water (B Garcia – W Garcia) à 1201,3 milles
    6. One Planet One Ocean & Pharmaton (A Gelabert – D Costa) à 1354,3 milles
    7. Spirit of Hungary (N Fa – C Colman) à 1616,4 milles
  • Volvo Race 2014

    tab image 1

    Leader : Dongfeng Race Team Vitesse du vent : 9 nœuds Vitesse du bateau : 6 nœuds Direction du vent : 25°/67° Bateau le plus lent : Alvimedica (7 nœuds) Bateaux les plus rapides : Abu Dhabi, Alvimedica, Dongfeng Race Team

    Avec le vent faible et stable, les bateaux conservent leurs positions et les écarts se sont même creusés dans la nuit. Comme depuis le début de l’étape, c’est dans une bataille de virements que sont engagés les concurrents même si Amory Ross, reporter embarqué à bord de Team Alvimedica a remarqué un petit changement aujourd’hui.

    « Le lever de soleil ce matin a révélé un horizon complètement vide de concurrents, dans toutes les directions. Il n’y avait pas d’Abu Dhabi, pas de MAPFRE, pas de Brunel, c’est la première fois que l’on voit un paysage sans concurrents depuis le début de cette étape. C’est une statistique magnifique, cela fait 22 jours que nous sommes dans cette aventure folle et chaotique » a-t-il écrit dans son blog ce matin.

    Dongfeng Race Team a poussé son avantage à 50 milles devant Abu Dhabi Ocean Racing qui reste 10 milles devant Alvimedica alors que MAPFRE  est encore 10 milles derrière.

    Le pire des vents légers touche la flotte entre 6h00 et 9h00 UTC et il serait surprenant que Dongfeng Race Team perde son avance.

    Le bateau franco-chinois est attendu autour de 0h00 UTC mardi matin alors que les poursuivants arriveront 3 à 5 heures plus tard, à l’exception de TEAM SCA attendu plus tard dans la matinée.

    Deux options se présentaient à la flotte, soit aller virer le long de la côte vietnamienne ou alors aller chercher du vent au large. En regardant les tracés, il est difficile de dire qui a choisi quelle option. Le seul bateau à être resté un peu à l'écart est Team Brunel mais ce choix n’a pas été payant puisqu’ils ont perdus quelques milles sur le reste de la flotte.

    La flotte n’a pas seulement dû jouer avec des différences de pression et des rotations de vent, il a aussi fallu prendre en compte les veines de courants à traverser.

    Plusieurs équipages ont expliqué combien la nuit avait été compliquée. Ils ont eu à slalomer entre les filets de pêche et déplacer, à chaque virement des centaines de kilos de matériel d’un côté à l’autre.

    Ian Walker, skipper d’Abu Dhabi Ocean Racing, considère que « cette nuit a sans doute été la plus dure de toute la course » alors que Charles Enright estime que c’est « la nuit la plus intense de [sa] vie. »

    Neil Mac Donald a paraphrasé le film Good Morning Vietnam d’un « bon débaras Vietnam » au moment de s’éloigner de la côte.

  • DOMactu.com

  • News Politique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

   
   
   

 

Traduction

French Chinese (Simplified) Dutch English German Haitian Creole Italian Portuguese Spanish Vietnamese

Photo Voile

   
   
   

 

Réseaux Sociaux

FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousStumbleuponGoogle BookmarksRedditNewsvineTechnoratiLinkedinYoutubeRSS FeedPinterestShare on Google+
Pin It

vidéo volvo race

Team Brunel vainqueur de la deuxième manche à Abu Dhabi

Vidéo Reportage


Soirée de catch au Hall des Sports du Gosier

 

vidéo Barecelona World Race

Départ de la Barcelona World Race